29 juillet 2006

System of a Down

108398384_smallSystem of a Down (aussi appelé System ou SOAD par les fans) est un groupe de metal « alternatif », de Los Angeles. Ses quatre membres sont d'origine arménienne, quoique nés au Liban, aux États-Unis ou en Arménie.

Actuels
Serj Tankian - Chanteur, clavier
Daron Malakian - Guitare et Chanteur
Shavo Odadjian - Basse
John Dolmayan - batterie
Notons que Serj Tankian joue aussi de la guitare sur scène, que Daron Malakian joue certaines des parties de basse en studio sur les albums Mezmerize/Hypnotize et utilise par moment un vocodeur, et qu'il arrive à Shavo Odadjian de compléter les accords de voix ou de faire certaines parties parlées ou criées. De même, tous les membres participent à la composition des paroles et de la musique, spécialement Daron Malakian et Serj Tankian.


Collaborateurs et invités
Arto Tuncboyaciyan - Divers et voix (sur Toxicity et Steal This Album!)
Rick Rubin - coproducteur sur tous les albums et piano
Greg Collins - Thérémine sur Ego Brain


Anciens membres
Andy Khachaturian - batterie


Histoire du groupe
System of a Down
C'est en 1995 que Soil (qui n'avait produit aucun album et très peu de concerts), le groupe fondé par Daron Malakian, devient System of a Down. Le nom est tiré d'un poème de Daron : Victims of a down. Dès son premier album éponyme, en 1998, le groupe connut un certain succès dans le milieu du metal, en proposant un rock brutal, lourd, inventif et influencé par la musique orientale. Mais la principale marque de fabrique du groupe est sans doute la voix de Serj Tankian, tour à tour caverneuse, douce ou délirante. Avec celle de Daron (le guitariste, qui chantera de plus en plus au fur et à mesure des albums), System of a Down est doté d'une des paires de voix les plus inattendues et les plus originales du monde du rock. Leurs paroles engagées ont fait rapidement d'eux les porte-drapeaux de grandes causes, notamment la reconnaissance du génocide arménien. Des chansons comme Sugar et Spiders sortent en single.


Toxicity
Mais c'est avec la sortie de Toxicity, qui était d'ailleurs très attendu par tout les fans, en 2001 que le groupe se révèle au grand public. Un album peut-être plus lisse, plus violent, moins fantaisiste, mais qui plaît et recèle des perles telles que Chop Suey!, Toxicity, ou encore ATWA. L'album est porté par le tube Aerials, dont le clip est réalisé par Shavo, le bassiste du groupe, de même que par la très célèbre chanson Chop Suey!, véritable phénomène radiophonique.

[modifier]
Steal This Album!
System Of A Down ayant plus de matériaux qu'il ne pouvait en caser sur l'album, beaucoup de chansons restent inédites, et ne tardent pas à circuler sur Internet.

Surfant sur l'énorme succès de leur deuxième album, System Of A Down se décide donc à sortir Steal This Album!, composé en fait uniquement de faces B produites pour la majorité à l'époque de Toxicity, mais aussi de compositions plus anciennes. Il est à noter que cet album est sorti simultanément dans cinq éditions différentes, dont seul le design varie.

Le nom de l'album, perçu par beaucoup comme une preuve de cynisme et de démagogie, est en fait une référence à Steal this book!, écrit par Abbie Hoffman, leader radical du mouvement hippie.

Alors qu'on aurait pu s'attendre à un album au rabais, Steal This Album! étonne par sa cohérence, et l'originalité de ses compositions. Il y en a pour tout le monde, du délirant Chic'n'Stu contre la société de consommation, au glauquissime Mr. Jack, en passant par la très critique ADD (pour « American Dream Denial ») et l'anti-militariste Boom! (dont le clip a été réalisé par Michael Moore), et pour finir avec le surprenant et reposant Roulette (une balade à la guitare accoustique et au violoncelle avec les voix de Tankian et Malakian, enregistré au tout début de la carrière du groupe)...


Mezmerize/Hypnotize
En 2005, après une période de quasi-silence de 3 ans, System Of A Down revient sous les feux des projecteurs, et décide d'expérimenter un nouveau concept : le double-album qui sort en deux temps. Après avoir été repoussée de plus de six mois, la première partie, Mezmerize, est finalement sortie en mai, soutenue par Cigaro (un extrait offert gracieusement aux internautes), et son premier single, BYOB (Bring Your Own Bombs), qui fut en avril 2005 le titre rock le plus martelé sur les ondes américaines. L'album s'est quant à lui classé directement en première place de nombreux charts à travers le monde.

Le clip de BYOB, réalisé par Jake Nava (responsable entre autres des clips de Britney Spears, Mariah Carey et des Spice Girls), met en scène le groupe dans un décor fortement inspiré de Matrix Reloaded. Ils chantent pour un public très WASP qui se transforme peu à peu en soldats tout droit sorti d'un univers SF dystopique du genre de Fahrenheit 451 ou du roman de George Orwell 1984 . Un brûlot contre le gouvernement, les médias, la guerre et la religion.

Hypnotize, la deuxième partie, est sortie 6 mois plus tard, le 22 novembre. Son packaging particulier lui permet de s'imbriquer avec la pochette de Mezmerize, qui forment alors un véritable double-album. On retrouve également cette volonté de cohérence dans les chansons.Par exemple, la première chanson de Mezmerize se nomme Soldier side -- Intro. D'une très courte durée, elle laisse son sens en suspend jusqu'à Soldier side, la dernière chanson de Hypnotize, qui donne alors tout son sens à l'union, non seulement des deux chansons, mais également des deux albums. Une cohérence atteignant un niveau visuel, car la jonction des deux pochettes nous permet de comprendre le dessin (à droite sur Mezmerize, à gauche sur Hypnotize et au centre des deux albums), qui crée alors des visages. Les visages s'opposent entre Mezmerize et Hypnotize. L'union visuelle se rend aux dessins sur et sous les CD (sur Mezmerize nous avons un oeil-cadran, alors qu'en dessous nous trouvons un crâne-cadran, et c'est l'inverse pour Hypnotize). Cela donne une impression d'équilibre entre les deux albums, comme le ying et le yang.


Sans conteste, la tendance qui se dégage de Mezmerize/Hypnotize, c'est la main mise de plus en plus importante de Daron Malakian sur le groupe. Non content d'en être le fondateur, le co-producteur (avec Rick Rubin), le guitariste et l'auteur de la plupart des musiques du groupe, il écrit aussi maintenant la plupart des textes, s'arroge l'écriture des parties de basse et en joue quelques unes en studio, et un bon quart des parties chantées. Malakian ne se cache pas de l'importance de sa contribution aux albums en spécifiant tout de même à quel point les autres membres du groupe sont impliqués dans le processus créatif.


La mise en pause du groupe
Daron a annoncé officiellement qu'après l'Ozzfest, System Of A Down se séparerait temporairement, pour revenir plus tard.

"Je serais toujours un membre de System Of A Down" dit il. "Cela ne changera jamais. Il n'y a aucune règle qui dit que tu dois faire des albums constamment, comme une horloge, pour continuer à être ce que tu es. Nous voulons vivre nos vies, parfois tu as juste envie de t'arrêter et de ralentir. Nous avons commencé à être simplement ces gars dans un groupe, et la seule chose que tu sais après, c'est que les gens te demandent des autographes. Ca te monte à la tête."

"Nous ne nous séparons pas", insista Daron. "Si c'était le cas, on ne ferait pas l'Ozzfest, parce que nous serions un peu nerveux de satisfaire Ozzy Osbournes". Ozzy fera 10 des nombreuses dates de l'Ozzfest et System Of A Down fera celle qu'Ozzy ne fera pas. "Nous allons faire une très longue pause après l'Ozzfest et faire nos trucs chacun de notre côté," ajouta-t-il. "Nous sommes System Of A Down depuis plus de 10 ans, et je pense qu'il est sain pour nous de s'en éloigner un petit peu et y revenir plus tard. Donc ce sera probablement... enfin, ce n'est pas une tournée d'adieu, mais il va y avoir un petit moment avant que nous retournions de nouveau."

Malakian dit qu'il ne peut pas vraiment dire combien de temps la pause durera à part dire quelques années. System Of A Down a généralement eu des sessions d'enregistrement tous les trois ans depuis leur premier album en 1998, bien que les sorties des albums aient été étagées : Toxicity en 2001 a été suivi en 2002 de Steal This Album!, et en 2005 le groupe a sortie les deux parties de Mezmerize/Hypnotize à 5 mois d'intervalle. Cet automne, Malakian a dit qu'il commencerait à travailler sur son prochain projet, "Scars on Broadway", un groupe qu'il est toujours entrain de former. Il est égalemnt question d'une musique de film, mais rien n'a encore été signé.

Le reste du groupe a d'autres intérêts également. Tankian occupé avec son propre label, Serjical Strike, et Odadjian travaille sur son projet avec les membres du Wu-Tang Clan.

"J'ai quelques trucs que j'ai envie de faire" explique Malakian. "Pour moi, personnellement, j'ai écrit tous les albums de System Of A Down depuis le premier jour, donc c'est plutôt sain pour moi de m'en éloigner un peu et de faire quelques autres trucs et d'y revenir après, tout comme le reste du groupe. Certains appellent ça une cassure, mais nous ne l'appelons pas vraiment ainsi. Vous savez, même U2 a fait une pause et ils sont revenus avec un nouveau son. Nous n'essayons pas de suivre qui que ce soit - c'est juste un exemple de groupe qui a fait une pause pour mieux revenir.

"Les gens sont très concentrés sur le groupe et très éloignés de l'art", continua-t-il. "L'art, de mon point de vue, est la partie la plus importante de l'ensemble- que ce soit appelé System Of A Down ou Scars on Broadway ou n'importe quoi d'autre. C'est les chansons et l'art qui sont les plus importants, et pour moi, au niveau de la création, je voudrais aller autre part pour le moment. Nous ne faisons pas de plans. Pendant 10 ans, ça a été faire un album, planifier un nouvel album, planifier la prochaine tournée, planifier ça, et encore ça. Il y a toujours eu des plans autour de System Of A Down. Nos vies ont été planifiées autour de System Of A Down. Nous voulons vivre un peu nos vies. Nous sentons que c'est sain pour la longévité de System Of A Down."


Side projects
En parallèle au groupe, ses membres mènent tous des projets en solo. On retiendra notamment Axis of Justice, organisation militante (s'articulant autour d'une émission de radio) que Serj Tankian mène avec Tom Morello, quant à lui guitariste de feu Rage Against the Machine et de Audioslave. Sont issus de cette union une tournée de financement et un album.

Serj Tankian s'associe aussi avec Arto Tuncboyaciyan dans l'aventure musicale de Serart, disque issu du mélange des genres du chanteur et du multiinstrumentaliste arménien.

Il travaille aussi avec le guitariste Buckethead en 2005 et produit l'album Enter the Chicken sous son label.


Les engagements
System Of A Down, qui sait alterner gros coup marketing et grande cause désintéressée, est entré dans un silence de trois ans après la sortie de Steal this album!, sa compilation de morceaux inédits, sans nouvel album ni grosse tournée. Le groupe n'a pourtant pas arrêté de sillonner les salles avec son propre festival de soutien aux causes qui lui tiennent à cœur, avec en priorité la reconnaissance du génocide arménien ce qui s'est entre autre traduit par les titres PLUCK et Holy Mountain. Récemment Serj Tankian, s'est engagé à faire maintenir la reconnaissance du génocide arménien à la Chambre des Représentants des États-Unis. Le groupe est aussi engagé dans la lutte contre la famine en Afrique et le pacifisme. Ces causes, avec d'autres, System Of A Down n'a pas arrêté de les soutenir à travers son site Internet, dressant, au jour le jour, l'actualité des luttes dans le monde.


Genre musical
System Of A Down utilise de nombreux instruments différents, parmi lesquels guitares électriques, mandolines électriques, cithares, guitares classiques à 12 cordes, ou encore de nombreux instruments du Moyen-Orient. Black Sabbath ainsi que Slayer, vétérans du heavy metal, sont parmi leurs principales influences musicales, mais leur musique trouve aussi ses origines dans le jazz, la fusion, la musique traditionnelle arménienne, le rock classique, le blues, et le metal industriel.

Un débat récurrent parmi les fans du groupe et du heavy metal en général est de déterminer son genre musical : est-ce du nu metal (un terme connoté négativement pour beaucoup) ou est-ce plus correct de le qualifier de heavy metal ?

Les partisans de la première hypothèse font remarquer que System Of A Down n'effectue en effet que peu de solos de guitare et préfère utiliser des riffs de guitare simples. Leur structure musicale est également typiquement « nu metal » : couplet, chœur, couplet, chœur, pont musical, chœur.

Malgré cela, on peut remarquer que le groupe n'utilise de phrasé « rap » dans aucune de ses chansons, ce qui est pourtant commun, voire systématique, dans le nu metal. Serj Tankian pousse par contre de nombreux grognements et hurlements, ce qui est typique du death metal. De plus, les groupes de nu metal se servent souvent de platines, ce que System Of A Down ne fait pas du tout.

Pourtant, le groupe est souvent étiquetté nu metal, aussi bien par les fans et les médias et ce depuis que le groupe existe. Cela est probablement dû au fait que leur premier album est sorti en plein « boom » du nu metal, dans la deuxième moitié des années 1990. Sans compter que le groupe a tourné avec Ozzfest, un festival faisant la part belle aux groupes du genre.

Cité dans le magazine Guitar World, Daron Malakian, le guitariste du groupe, a déclaré qu'il était fier que System Of A Down n'ait pas glissé progressivement vers le nu metal.

Daron Malakian travaille également avec le leader du groupe de rock très virulent Amen.


Discographie
[modifier]
Albums
System Of A Down (1998)
Toxicity (2001)
Steal This Album! (2002)
Mezmerize (18 mai 2005)
Hypnotize (22 novembre 2005)

Singles
Sugar de System of a Down (1998)
Spiders de System of a Down (1998)
Johnny (2001)
Chop Suey! de Toxicity (2001)
Toxicity de Toxicity (2001)
Aerials de Toxicity (2001)
Innervision de Steal This Album! (2002)
Boom! de Steal This Album! (2002) (clip de Michael Moore)
B.Y.O.B. de Mezmerize (2005)
Question! de Mezmerize (2005)
Hypnotize de Hypnotize (2005)
Lonely Day de Hypnotize (2006)
[modifier]
Titres Inédits
Marmalade, diffusé sur un cd de "Rock Sound Select" de 1998 et le cd Strangeland
The Metro, reprise du groupe Berlin
Starlit Eyes
Defy You (Demo original de Nüguns)
Friik!!
Shame, avec le Wu Tang Clan
Storaged, diffusé sur un cd de "Heavy Metal" 2000
Temper
Patterns, avec Tony Iommy
Virginity, Steal This Album B-Side
Blue (Demo)
Mushroom Cult, avec Dog Fashion Disco
Honey (Demo)
Dam, reprise de du groupe Blink-182
Snowblind, reprise hommage à Black Sabbath
Le groupe reprend aussi sur scène, de façon parfois improvisée, les pièces de différents groupes, par exemple :

Goodbye Blue Sky (Pink Floyd)
Sultan of Swing (Dire Straits)
Im Nazelis (Paul Baghdadlian)
Julieta (Harout Pamboukjian)
When the smoke is going down (Scorpion)
Une interprétation de Legend of Zelda est souvent attibuée à System of a Down. La voix du chanteur est proche de celle de Serj, mais il s'agit en fait d'un groupe appelé The Rabbit Joint.

La chanson "Feel Good" n'est pas un titre de System Of A Down mais en fait une chanson du groupe Hed p.e. sur l'album "Broke" avec Serj Tankian et Morgane (La chanteuse du groupe Kittie) en featuring.


Liens externes
SystemOfADown.com - Site officiel

Autres sites
SOAD-fr.com - Fan club français du groupe
Communauté SOAD - Forum du fan club
SOADzine - Le magazine des fans de System Of A Down
SystemOfADown.be - Site belge
SystemOfADownOnline.com - FanSite allemand anglophone
SystemOfADown.fr - FanSite français
PrisonSystem.net - FanSite français
Holy-Mountains.com - FanSite français
SwisstemOfADown.tk - FanSite suisse
SystemOfADownFrance.tk - FanSite français
Paroles des chansons de System Of A Down
Victim of a Down - blog d'un fan
Soadfan's - Exellent site anglophone proposant des téléchargements, paroles de chansons, images et forums...

Posté par drack_vampire à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur System of a Down

Nouveau commentaire